La choucroute - ©4174332 CC0 Creative Commons

La choucroute

La choucroute est un plat à base de chou fermenté, accompagné de pomme de terre, de viande de porc et de saucisses. Son origine remonte à l’antiquité, cette recette devient une des spécialités culinaires de l’Alsace.

Une recette antique

Petite anecdote, le chou fermenté date de la construction de la grande muraille de Chine au IIIe siècle. On raconte que pendant un hiver glacial, les ouvriers chargés de construire ce monument de légende auraient quitté le chantier à cause du froid intense. Ils transportaient avec eux des légumes et des plantes pour se nourrir. Ces derniers ont laissé derrière eux leurs denrées sous la glace. Une fois l’hiver passé, lorsqu’ils sont retournés, ils ont remarqué que la nourriture, notamment le chou, avait fermenté et avait un bon goût. Depuis, ce sont les invasions mongoles et tartares qui ont initié cette technique de fermentation des légumes et importée en Europe. Ce qui fait qu’aujourd’hui encore la choucroute, est un des plats principaux d’Heilongjiang, une région située à l’extrême Nord-Ouest de la Chine mais aussi de l’Alsace la première productrice de chou blanc.

Alsace, une région à mille facettes

L’Alsace fait partie des anciennes régions historiques qui compose aujourd’hui la région Grand Est de la France qui se situe à la frontière de la Suisse et de l’Allemagne. Ce territoire est constitué des départements de Haut-Rhin et de Bas-Rhin. Ses villages fleuris avec des maisons à colombage, ses châteaux de l’ère médiévale et ses musées de prestige font la renommée de ces terres.

En passant dans cette partie de l’Hexagone, on ne manquera pas de visiter les hauts sites touristiques comme Strasbourg et sa cathédrale gothique. Il y a également les bons coins comme : Colmar et sa petite Venise, le fameux château perché du Haut-Koenigsbourg, la fabuleuse citée fortifiée Riquewihr ou bien le célèbre couvent du mont Saint-Odile qui sont des sites historiques préservés qui attirent de nombreux touristes. Sans oublier l’écomusée d’Alsace avec son allure de vieux village, l’incontournable collégial de Thann et l’Abbaye de Murbach.

De plus, en Alsace, les fans de randonnée seront ravis de parcourir la route des Vins, les parcs naturels des Vosges du Nord et des ballons des Vosges ainsi que les sentiers du Hohwald. Ce sont des sites avec des végétations luxuriantes et des vues incroyables.

La choucroute à l’alsacienne

L’Alsace est aussi une terre de gastronomie et de traditions. Elle est réputée pour ses vins blancs de qualité et ses recettes traditionnelles. Les plats typiques de cette région sont les baeckeoffes, flammekueches et bien sûr les choucroutes.

La choucroute est une institution traditionnelle en Alsace. L’origine de ce mot vient de « Surkrut » qui dérive du terme allemand « Sauerkrut » signifiant littéralement chou acide. Au XVIe siècle, l’invention de la fermentation du sel par les Allemands était un élan pour que la choucroute arrive finalement en Alsace. Vers le XVIIe siècle, la présence du chou fermenté, appelé à l’époque chou compost, dans les tables des monastères a permis la diffusion de cette recette dans toute la région alsacienne.

La variété de chou la plus utilisée est le Quintal ou la Julienne, un chou blanc cultivé dans la partie Nord de l’Alsace et récolté pendant la période de Juillet à Novembre. Pour obtenir la « choucroute », le chou est coupé en fines lamelles puis fermenté pendant trois ou quatre semaines dans une saumure. La choucroute est ensuite cuisinée avec différents ingrédients qui peuvent varier selon les préférences. La choucroute alsacienne est surtout mijotée avec des pommes de terre, de vin blanc, de la viande de porc et des saucisses de Strasbourg. On y ajoute quelques feuilles de Laurier pour le parfumer. C’est sans aucun doute, le plat le plus réputé parmi toutes les recettes traditionnelles de l’Alsace.

La choucroute, une recette délicieuse et nourrissante

Non seulement la choucroute est délicieuse, mais elle a aussi des effets bénéfiques sur la santé avec son apport en vitamine C, B, E et de Magnésium. Les bienfaits de cette recette sont multiples. Grâce à la richesse des minéraux et des fibres elle est très digeste. Elle a également un effet désintoxiquant pour les intestins et aide à la régénération de la flore intestinale. Elle convient bien aux personnes atteintes de rhumatisme et les diabétiques. Un plat qui peut être consommé sans modération.

De nombreuses variantes de recette de choucroute existent actuellement comme : choucroutes en sushi, choucroutes aux poissons, choucroutes allemandes…, il existe plusieurs manières de cuisiner la choucroute dans des recettes aussi savoureuses les unes que les autres.

Choucroute alsacienne : la recette

Pour cuisiner la choucroute alsacienne, il vous faut :

  • 2 kg de choucroutes crues ;
  • Deux gros oignons ;
  • 200 g de Lards frais ;
  • 200 g de Lard fumé ;
  • 2 tranches de 200 g de collet ;
  • 5 saucisses de Strasbourg ;
  • 5 saucisses de Montbéliard ;
  • 10 pommes de terre ;
  • 35 Cl de vin blanc ;
  • 4 feuilles de Laurier ;
  • 10 baies de genièvre ;
  • 5 clous de girofle ;
  • 800 g de palette fumés ;
  • 800 g de jambonneau fumé.

Pour ce faire, préchauffez d’abord votre four à 210°C. Ensuite, faites bouillir dans 4 litres d’eau le jambonneau et la palette pendant à peu près 2 heures. Puis, rincez la choucroute crue et émincez les oignons. Faites revenir les oignons émincés dans une poêle à huile jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides. Puis, mettez une moitié de la choucroute dans une terrine tout en y ajoutant vos oignons cuits. Une fois effectué, disposez les feuilles de Laurier, les clous de girofle et les baies de genièvre sur la choucroute. Mettez-y un peu de liquide de cuisson du jambonneau et de la palette, avec le vin blanc. Enfin, couvrez et enfournez le pendant 1h30mn environ. Ajoutez la deuxième moitié de la choucroute et disposez les pommes de terre déjà cuites, les viandes et les saucisses sur le dessus. Servez chaud.

La choucroute
5 sur 5 (2 votes)

Vous aimeriez peut-être aussi

Kouglof, un délice originaire d’Alsace

Flammekueche : la tarte flambée Alsacienne

Le Bretzel, un met originaire allemand et alsacien

L’oenotourisme en France : chiffres, acteurs et tendances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.