Jarret de veau - ©limarga26 CC0 Creative Commons

Jarret de veau au Pineau des Charentes

Le Jarret de veau au Pineau des Charentes est un plat de délice qui figure parmi les spécialités de la cuisine charentaise. Bien original, ce mets est préparé à base de produits du terroir. Une recette simple et savoureuse qui rend fiers les habitants de cette ancienne province française.

Le département des Charentes et son histoire

Le département des Charentes est une terre d’une grande beauté. Dans ce territoire de l’Hexagone, la faune et la flore coexistent harmonieusement dans un vaste espace naturel. La réserve naturelle de Moeze-Oléron situé à dix minutes de la citadelle de Brouage attire de nombreux visiteurs tous les ans. Un merveilleux site pour ravir les amoureux de la nature et ceux qui aiment faire des randonnées dans un environnement rempli de verdure. Il est aussi possible de s’offrir une excursion à bateau pour une exploration hors du commun de la région et pour contempler les paysages entre montagnes, forêts et rivières.

Les Charentes sont constituées des anciennes provinces françaises : Aunis, Angoumois et Saintonge. Les nombreux monuments médiévaux, les églises éparpillées dans les villages ainsi que les châteaux forts érigés au moyen âge sont la preuve de la richesse historique et culturelle de ces terres. Au nord, les architectures sont caractérisées par la forte présence du schiste et du granite tandis qu’au Sud, le matériau utilisé dans les constructions est le calcaire. Les pierres, le soleil et la mer caractérisent cet endroit.

Les lieux à ne pas manquer

Les lieux à visiter ne manquent pas en Charente. À Angoulême se dresse une vieille ville où est érigée la célèbre Cathédrale Saint-Pierre, un véritable aimant pour les touristes. Cet édifice date de l’année 1100 et fut construit par un certain Grimoard de Mussidan, un évêque d’antan. En passant dans cette ville, il serait impossible de manquer le musée d’Angoulême avec ses magnifiques collections d’art océanien et africain. Des chefs-d’œuvre de grands maîtres italiens ou français y sont également représentés.

En faisant quelques détours, le château de Rochefoucauld impressionne par sa beauté architecturale. Dans la ville de Cognac se trouve la Maison de la lieutenance qui est une figure emblématique de l’époque du Moyen-Âge. Elle est aujourd’hui classée comme étant un des monuments les plus appréciés dans cette partie du territoire. Pour ceux qui aiment les balades, la cité médiévale de Confolens jouit d’une atmosphère sereine et propice pour ce genre d’activité. Elle recueille des milliers de visiteurs chaque année, non seulement pour son architecture, mais aussi pour son festival international folklore.

Les merveilles gastronomiques des Charentes

Les Charentes sont parmi les terres françaises qui aiment la cuisine à l’ancienne. Le gigourit est un plat typique réalisé avec une partie spécifique du cochon, la couenne. Après avoir tué l’animal, on faisait bouillir la viande choisie pour éliminer les graisses puis la hacher de la manière la plus fine possible tout en y ajoutant du sang de porc.

En matière de vin et d’alcool, le Brunot charentais, l’Eau-de-vie ou le Pineau des Charentes sont très prisés dans la région. Ce dernier est fait avec un mélange de cognac et de moût de raisin. Il faut savoir que la fabrication de ce spiritueux n’est autorisée que par les bouilleurs de cru individuels ou bien par les coopératives de producteurs. D’après la légende, la découverte de cette boisson fut un pur hasard. En effet, en 1589, un homme versa accidentellement une certaine quantité de moût de raisin dans une barrique qui contenait de l’eau-de-vie de cognac. Après avoir gouté quelques mois plus tard, il fut agréablement surpris par son goût. Ce fut le premier Pineau des Charentes. Cette liqueur peut être mijotée avec du Jarret de veau pour avoir un plat délicieux.

Le Jarret de veau au Pineau des Charentes

Il existe mille façons de cuisiner le Jarret de veau. On peut préparer cette viande au four ou bien la rôtir pendant quelques heures tout en gardant son os pour avoir droit au fameux osso buco qui vient de l’Italie. En effet, les Italiens avaient l’habitude de colorer à l’huile d’olive le jarret avant de le mettre à feu doux pendant une heure minimum. Plus il était cuit, plus il est fondant et savoureux.

La meilleure façon et d’ailleurs la plus connue pour cuisiner ce morceau c’est de se servir d’une cocotte et de faire cuire la viande avec des épices ou flamber au vin. Mijoté avec du Pineau des Charentes, des échalotes et quelques tomates, le Jarret de veau devient tendre et onctueux. Cette délicieuse recette plait beaucoup. Elle est actuellement proposée par de nombreux restaurants de renom du département de la Charente.

La recette du Jarret de veau au Pineau des Charentes

Pour réaliser le jarret de veau au Pineau des Charentes, les ingrédients nécessaires sont :

  • 1,2 kg de Jarret (de préférence en rouelle) ;
  • 3 blancs de poireaux ;
  • 3 carottes ;
  • 25cl de pineau des Charentes ;
  • 600 g de tomates déjà pelées ;
  • 3 gousses d’ail ;
  • 110 g de beurre ;
  • Sel et poivre.
  • 3 feuilles de Laurier.

Épluchez puis émincez les poireaux et les carottes. Ensuite, faites-les fondre dans une cocotte avec du beurre tout en ajoutant un peu d’eau, si le mélange prend une couleur trop rapidement. Dès que ces légumes commencent à bien suer, retirez-les dans une écumoire. Puis, dorez les jarrets des deux côtés avec du beurre et salez. Une fois que c’est fait, mouillez avec le pineau des Charentes et remettez les légumes (poireaux et carottes) que vous avez réservés. Ajoutez aussi les tomates pelées et les gousses d’ail écrasées. Pour le parfumer, mettez-y les feuilles de Laurier et après avoir mis le couvercle, laissez le tout mijoter pendant 1h30 à feu doux.

De temps à autre, retournez les jarrets de chaque côté pour être sûr qu’ils soient bien cuits. Après que le temps soit écoulé, dressez le mélange et servez chaud avec des pâtes blanches ou du riz blanc. Bon appétit !

Jarret de veau au Pineau des Charentes
4.5 sur 5 (2 votes)

Vous aimeriez peut-être aussi

La douzane, une spécialité régionale du Sud-Ouest

Champagne, une visite à Reims

Corinette : un délicieux petit gâteau de Charente

La caillebotte : un dessert savoureux et rafraichissant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.