Vins d'Alsace - @Lana Abie CC0 Creative Commons

Les meilleurs vins Alsaciens

L’Alsace est une région qui nous attire de par la beauté de son architecture, des ses belles maisons en colombages, de ses châteaux et notamment des somptueux marchés de Noël. Mais elle a une autre facette, agréable, fine et gustative dont la renommée est internationale. Il s’agit de ses vins grands crus. Également utilisés pour certains plats traditionnels.

Les concours

Nombreux sont médaillés par des concours internationaux.
Il existe d’ailleurs différents concours dans la région tels que le 48 eme concours de Colmar qui offre une médaille d’Or et d’Argent. Ce concours est organisé chaque année par le conseil interprofessionnel des vins d’Alsace. Plus de 200 dégustateurs sont réunis en cette occasion afin d’élire le meilleur vin.
Il y a également le concours des Grands vins blancs qui se déroule à Strasbourg. Des jurys experts venus de 20 pays du monde entier assurent la dégustation.
Le vignoble d’Alsace s’étend sur presque toute la longueur de la région Alsacienne entre le massif des Vosges et la plaine du Rhin. On y produit essentiellement des blancs aux puissants arômes.
Nous vous proposons de découvrir notre sélection des meilleurs vins Alsaciens.

Le Riesling d’Alsace

Frais et sec ce vin élégant à une robe jaune pâle ainsi que des reflets verts et brillants. Différents arômes fruités l’englobent tels que le citron, le pamplemousse, la pêche, la poire mais également des fleurs blanches, du tilleul, des orties blanches ou encore de l’anis, du cumin et du réglisse. Vin unique car son évolution peut être changeante selon le sol sur lequel il est planté. Considéré comme un des meilleurs vins au monde, le riesling selon certains remonterait à l’époque gallo-romaine. Selon Stoltz, le Riesling fut introduit en IX siècle dans les vignobles du Rheinghau en 843 au lendemain du partage de l’empire de Charlemagne, Louis II le Germain fit planter du gentil aromatique le long du Rhin. Ce cépage prit bientôt le nom de riesling nom qui vient du riesen (couleur en allemand) c’est le cépage rhénan par excellence.
Exquis, il s’accorde à table avec différents mets.
Il peut accompagner un plat de poissons ou bien de crustacés. Il peut tout aussi bien se déguster avec des plats de volailles et de viandes blanches.
Souvent utilisé dans des plats traditionnels tel que la choucroute Alsacienne ou bien dans un baeckeoffe qui est un plat à base de viandes et de légumes marinés.

Le Pinot Gris d’Alsace

Reconnu depuis 1971, le pinot gris produit du vin blanc. Secret par nature, il se dévoile une fois aéré dans son verre. Sa robe jaune dorée nous renvoie les effluves de fruits secs, des abricots, du miel, du pain d’épice de la cire d’abeille et plus encore. Un rappel de l’automne.
Une légende raconte que vers 1565 des plants de vignes auraient été rapportés de Hongrie par le Baron Lazare de Schwedi. Il aurait ordonné de multiplier ces plants à Kientzheim, village qui est à ce jour célèbre pour ses vignobles grands crus. Mais outre cette histoire, ce que l’on retient dans le monde viticole est l’histoire tourmentée des différentes dénominations. Avant 1870 il fut appelé Grauer Tokarey puis ensuite nommé Tokay gris, Tokay d’Alsace, Tokay pinot gris et enfin depuis le premier Avril 2007 il est le Pinot Gris.
Vin étoffé long et rond en bouche il s’accompagne à merveille avec de la viande blanche ou rouge en rôti de porc ou de veau mais aussi bien avec du gibier ou bien des tripiers. On peut préparer des recettes élégantes grâce à ce vin comme un onglet au Pinot Gris ou bien un filet de dinde aux raisin et Pinot Gris …

Gewurztraminer d’Alsace

Intense et fort à la fois ce vin sec est riche en arôme tant sa palette est diversifiée. Une explosion en bouche de fruits exotiques tels que le litchi, la mangue, les fruits de la passion, l’ananas mais aussi des fleurs comme la rose ainsi que des épices font de ce vin d’excellence un nectar divin.
Ce vin porte bien son nom car son étymologie est « épicée »
Ses origines sont issues d’un vieux cépage le Traminer rose, connu sous le nom de Savagnin. Très présent en Alsace il a pris ses racines aux XIV, s’est développé jusqu’au XIX siècle et fut supplanté par le Gewurztraminer.
Envoutant est intense on peut facilement l’associer à la cuisine aux saveurs du monde.
Il rehaussera les recettes mexicaines et marocaines par son caractère suave et sublimera les saveurs des recettes asiatiques et épicées.
Nous vous conseillons l’excellente recette de lapin au Gewurztraminer ainsi qu’une poire pochée au Gewurztraminer en dessert.

Sylvaner d’Alsace

Ce vin incarne le printemps et la jeunesse. Au nez on ressent les senteurs de fleurs blanches, des agrumes ainsi que l’herbe fraichement coupée. Sa couleur claire et ses reflets verts nous font voyager et évader au bord d’une terrasse en été. C’est un vin frais et vivifiant au caractère fougueux qui s’accompagne parfaitement avec des mets iodés, tels que des coquillages, des huitres mais également avec de la charcuterie ou bien une tarte. Le sylvaner est un des cépages principaux de l’Alsace et serait d’origine Autrichienne.
On peut utiliser le Sylvaner pour une bonne recette de cassolette d’escargots.

Crémant d’Alsace

Vin mousseux principalement issu du cépage pinot blanc mais aussi du pinot gris ou du riesling. Le riesling apportera des notes vives et fruitées tandis que le pinot gris apportera sa richesse. Les fines bulles remontent à la surface des flutes qui s’entrechoquent et les senteurs de pommes, de poires de pêches et d’abricots se libèrent et viennent titiller nos narines.
A l’origine le crémant était utilisé pour désigner un champagne dont la pression de la bouteille est moindre avec une mousse plus légère. Désormais depuis 1975 le terme crèment désigne un vin effervescent d’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC)
La différence entre le champagne et le crémant se trouve dans le cahier des charges qui est très strict mais également au niveau du cépage et de la méthode d’élaboration ainsi que du temps d’élevage.
Très apprécié pour un diner convivial autour d’une assiette de fruits de mer, sa fraicheur peut également accompagner un plat de volaille et de viandes blanches. Le crémant d’Alsace est parfait pour accompagner un dessert à base de fruits ou bien de gâteaux secs tels que les Bredels.

Les vins ont la capacité de nous faire voyager grâce à leurs senteurs et leurs douceurs. Un moment d’évasion et de partage autour d’un bon repas.

Vous aimeriez peut-être aussi

Les plus beaux marchés de Noël en Alsace

Les vacances d’hiver : partir au ski avec les enfants, ça se prévoit !

Préparer ses vacances en Corse

Les plats provençaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.