Plan d'architecte, construction neuve - ©3844328 CC0 Creative Commons

Acquérir de l’immobilier neuf en France grâce au dispositif « loi Pinel »

En 2019, la loi Pinel permet encore à de nombreux investisseurs de se faire plaisir en achetant les biens qui les font rêver. La « loi Pinel » est un dispositif de défiscalisation en faveur de l’investissement locatif, qui se fait via une réduction d’impôt sur le revenu. Proposer aux Français de prendre possession d’un nouveau patrimoine et le payer grâce au rendement locatif. C’est en 2014 que cette loi prit effet afin de palier au problème de zones dans lesquelles l’offre de logement était inférieure à la demande. Mais aussi d’un point de vue écologique, classer et favoriser certains logements dit « Pinel », réhabilités ou neufs à « haute performance énergétique » ou encore de type « basse consommation ». Chaque année, de nouveaux termes constituant cette loi s’additionnent. En 2019 la loi Pinel reste inchangée par rapport aux règles introduites durant l’année 2018. Elles ont été votées et reconduites pour 4 années. Au niveau du zonage les lieux éligibles sont concentrés dans les grandes agglomérations afin d’assurer la construction de logements neufs.Et Désormais réduire le rayon d’action du dispositif de défiscalisation.

Investir dans l’immobilier grâce à la loi Pinel

Investir avec l’agence Nexity vous aidera à choisir le bien correspondant au mieux à vos attentes ; en un clic, percevez un revenu supplémentaire grâce aux locations et préparez votre futur. Ainsi sur un site comme Nexity.fr vous trouverez l’aide nécessaire pour comprendre le dispositif de défiscalisation. Le montant défiscalisé est variable selon plusieurs critères. Des simulateurs sont disponibles dans le but de trouver ce qui est le mieux adapté à chaque profil. Ce sont des calculs qui permettent de définir le montant de réduction d’impôt auquel l’investisseur peut prétendre selon sa situation fiscale, selon le prix du bien immobilier et de la capacité de financement. Selon les barèmes de la loi Pinel allant de 6, 9 à 12 ans Vous aurez la possibilité de défiscaliser jusqu’à 21 % de la valeur totale d’un bien immobilier sur une durée d’engagement de 6 à 12 ans. Ainsi la valorisation du bien assure un investissement d’envergure. La réduction d’impôt peut aller jusqu’à 63 000 €. Ainsi cela permet de constituer son patrimoine immobilier, de préparer sa retraite, de louer à sa famille (enfants, ascendants etc…) ou d’ investir dans l’immobilier sans avoir un apport. L’immobilier locatif représente l’investissement préféré pour 70% des Français.

Les zones pouvant bénéficier de la défiscalisation sont effectivement délimitées, de ce fait, on constate que les nouveaux logements à destination locative prennent place dans les grandes agglomérations de France.

Les zones à privilégier pour des Programmes immobiliers neufs en France

Le territoire français est divisé en 5 zones Pinel distinctes : Zone A bis, A, B1, B2 et C. attention ! Ce zonage Pinel a été resserré le 1er janvier 2019 : Les zones B2 et C ne sont désormais plus éligibles au dispositif de défiscalisation. Afin de pouvoir bénéficier du dispositif Pinel, il convient d’investir dans une zone éligible et respecter certains plafonds de loyer et de ressources des locataires.

La zone A bis : Paris et sa proche banlieue

C’est une trentaine de ville reconstituant les quartiers et communes environnantes de la capitale, où la demande reste accrue : la tension du marché est à son comble. D’où la nécessité de proposer de nouveaux logements. Vous pourrez désormais Investir à proximité de la plus belle ville du monde, à Evry dans le 91 ou à Neuilly dans les Haut-de-seine, avoir un grand appartement de 120m2 ayant une vue arborée, ou choisir un immeuble au hall d’accueil élégant et sophistiqué. Tous les choix sont possibles. Pour les plus petits budgets vous pourrez acquérir un petit studio dans un des vingt arrondissements aux ambiances toutes aussi particulières les unes que les autres. Habiter en Île-de-France est le rêve de certains, la ville lumière héberge les talentueux, laissant admirer de fabuleux monuments. La seule contrainte est que le gouvernement impose un seuil dans cette zone, permettant aux prix des loyers de ne pas trop virevolter ; le loyer maximal s’élève à 16,82€/m2.

La zone A : L’Île-de-France, la Côte d’Azur, le Genevois français ainsi que les grandes agglomérations de Lyon, Marseille, Lille et Montpellier

La zone A concerne la grande couronne parisienne et d’autres communes d’importance, 650 villes bénéficient de l’investissement locatif. L’avantage de se doter d’un patrimoine neuf est premièrement l’acquisition d’un bien à sa juste valeur profitant de matériaux modernes. Le bien est plus confortable, les charges sont moins élevées grâce aux nouvelles installations souvent écologiques et par conséquent plus économiques. Les avantages fiscaux sont d’autant plus conséquents.

La zone B1 : la grande couronne d’Île-de-France, de grandes métropoles, la Corse, l’Outre-Mer

Certaines villes considérées comme chères font partie de cette ceinture. 1 553 villes forment dans leur totalité un territoire classé comme étant plus intéressant en termes d’investissement. Les départements englobant plus de 250 000 habitants comme le Calvados (14) ou le Gard (30), situé intelligemment le bien aura plus de chance d’être recherché par les futurs locataires et offrira plus de perspectives de plus-values lors de sa revente.

Dans quelles villes investir ?

A Nantes (44) ou à Rennes

La ville de Nantes est le premier pôle économique du Grand Ouest, grâce à son climat océanique elle séduit chaque année de nouveaux habitants. Riche de ses secteurs industriels et technologiques, la ville a vu se créer près de 60 000 emplois depuis 2000. L’ancienne cité gallo-romaine offre un confort de vie très appréciable grâce à son offre culturelle, ses pistes cyclables et son centre-ville piéton. Enfin, les projets de renouvellement urbain de la métropole prévoient la construction de 5 000 logements neufs. Quant à Rennes la capitale de la Bretagne, considérée comme étant la ville des jeunes actifs, elle bénéfice d’une croissance démographique en perpétuelle augmentation. De nombreux programmes immobiliers sont prévus afin de palier à la demande de logements.

Proposer une location à Sète (34) ou Montpellier

La commune de Sète dans le département de l’Hérault se dénomme aussi « la Venise du Languedoc » pour le canal du Rhône aux aléas fluviaux, et pour sa situation géographique privilégiée sur un relief élevé s’avançant en saillie dans la mer Méditerranée profitant d’un sable fin et doré. Le port de pêche permet à la ville de prospérer dans ce lieu où les résidences à l’architecture somptueuse aux magnifiques terrasses offrent une vue sur la mer. Dynamique, le développement économique est important en termes de création d’emploi notamment dans le secteur traditionnel comme la pêche proposant 1500 emplois directs sur le port en constante progression.

Vous pouvez sinon choisir une plus grande ville comme Montpellier, où l’engagement de la ville idéalement située est de moderniser certains quartiers comme celui de la gare saint Roch. Deuxième ville étudiante de France, l’investissement locatif y est très prisé.

L’investissement en Outre-mer

Grace à la loi Pinel la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, La Réunion, Mayotte, Saint-Barthélémy, Saint Martin, Saint Pierre-et-Miquelon, La Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, les îles Wallis et Futuna, ont les conditions requises à ce dispositif. Classées en zone B1, investir dans ces îles s’avère plus avantageux qu’en métropole. En louant son bien sur 6 ans, le taux de réduction d’impôts s’élèvera à 23 %. Pour 9 ans, il sera de 29 %. Comme sur le continent, des plafonds de loyers s’appliquent pour les DOM, à Saint-Martin et à Saint-Pierre et Miquelon, le plafond est fixé à 10,09 €/m2. Il est à 12,49 €/m2 en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française et dans les îles Wallis et Futuna. Sur les territoires d’outre-mer, un amendement voté en 2015 permet de relever une somme allant de 10 000€ à 18 000€ sur la fiscalité globale de l’investisseur.

Alors, enfin prêt à s’investir dans l’immobilier locatif ?

Acquérir de l’immobilier neuf en France grâce au dispositif « loi Pinel »
5 sur 5 (2 votes)

Vous aimeriez peut-être aussi

L’actualité de l’immobilier dans les grandes villes de France

France et crédits : les français n’ont pas profité des taux bas en 2018

Top 5 des régions où on enregistre le plus de mariages

Top des 10 des départements avec la plus forte natalité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.