Paris, tour Eiffel
Paris, tour Eiffel - @Pete Linforth, CC0. Creative Commons

Devenir auto-entrepreneur à Paris

Paris la ville lumière, reliée au monde entier et au sommet d’un réseau urbain planétaire, constitue l’un des quatre pôles dominants de l’archipel mégalopolitain mondial (AMM, constitué en 1996 par le géographe Olivier Dolfus).

Paris s’inscrit sur le cahier des priorités en matière d’innovation, d’écologie urbaine et encore de solidarité internationale. Rayonnant de son patrimoine culturel richement construit avec le temps Paris a su se développer dans la beauté et la prospérité pour atteindre une renommée mondiale, reconnue et prestigieuse. Depuis toujours Paris se démarque dans sa quête de la richesse, entrepreneurs et investisseurs sont attirés par l’abondance qu’elle offre. Le tourisme, la mode, le luxe, la gastronomie, la culture, l’éducation, sur de nombreux secteurs. Paris a vu juste, aujourd’hui les échanges internationaux sont une réalité quotidienne.

Quoi de mieux que d’investir son énergie créatrice dans une ville comme celle-ci, qui a – presque – tout : notoriété, richesse, prestance et beauté s’allient pour la réussite des investisseurs en herbe.

Quelles sont les démarches à effectuer ?

Entrepreneur, on l’est ou on le devient ? Cette question longtemps mûrie dans la tête de chacun ne requiert pas de bonne ou mauvaise réponse. L’entrepreneuriat nécessite rigueur, organisation, motivation, volonté, connaissance de soi et de son environnement et bien d’autres qualités, or une personnalité quelconque peut tout à fait rassembler ces comportements. Suffirait-il que la matière, la cause, le motif d’investissement intéresse et émane réellement du sujet !

Les démarches administratives

En ce qui concerne les démarches administratives, une fois la certitude précise de notre sujet d’investissement il est primordiale de songer à se préparer. Devenir auto-entrepreneur et créer son entreprise n’a jamais été aussi facile qu’aujourd’hui, grâce aux plateformes d’aide à la création et d’assistance guidée les auto-entrepreneurs n’ont qu’à remplir les formulaires et suivre leur instinct d’entrepreneur jusqu’à la fin des préparatifs, petit à petit le dossier se constitue, faites irruption dans le monde de l’entrepreneuriat en vous concentrant sur votre objectif.

Les Obligations

Avec le statut auto-entrepreneur de nouvelles règles entrent en jeu, comme par exemple la déclaration des revenus obligatoires avec à la charge une micro-entreprise. Chaque mois ou chaque trimestre il est cruciale de déclarer à l’URSSAF et aux impôts le rendement de son activité, si l’on souhaite continuer à exercer au sein de la société Française.

En outre, il également obligatoire de déclarer la TVA et de la payer dès lors qu’un certain seuil du chiffre d’affaire est dépassé. Par exemple lorsqu’il s’agit d’une micro-entreprise qui est en charge de la vente de marchandises, le seuil est de 82 800 € ainsi le plafond est majoré à 91 000 € par année. Lorsqu’il s’agit de la vente artisanale ou d’une profession libérale, le plafond à surveiller s’élève à 33 200 € et le seuil majoré à 35 200 € par année.

Autrement dit, créer une micro-entreprise en France n’est pas sans réserve. Mais le montant du chiffre d’affaire n’est pas atteint dès le commencement du projet, bien souvent quelques mois sont primordiaux avant de voir son objectif se clarifier, se développer et prendre la forme visualisée en amont – d’ailleurs, l’inverse serait déconcertant et peu stimulant, une pincée de patience et de persévérance sont nécessaires Il peut arriver que dès le lancement d’une micro-entreprise le gain ne soit pas suffisamment important pour survenir à ses besoins et s’il y en a, ceux de sa famille.

C’est ainsi que la loi adhère au fonctionnement suivant ; il est tout à fait légal et donc envisageable de se prévaloir d’une activité salariale tout en maintenant actif sa micro-entreprise. L’auto-entrepreneur l’est alors en second lieu, après son statut de salarié et bénéficie en plus de la couverture sociale liée à l’emploi. Être en recherche d’emploi lorsque l’auto-entreprise souhaite que l’on investisse la totalité du temps n’est pas une mince affaire, alors qu’en travaillant il est plus aisé de répartir ses priorités, le projet en voie d’expansion nous appelle. Rien de plus simple que de créer son curriculum en ligne sur my-cv-online.com, astuces et mentions utiles sont indiquées pour ne rien rater et s’assurer de candidatures au point.

Les métiers les plus plébiscités

Dans la ville lumière les auto-entrepreneurs n’ont de cesse de se développer. Réputée pour ses cafés Paris observe ses habitants et leur offre un confort optimal ; il est fréquent de voir des personnes installées sur une terrasse, muni d’une boisson, du code wifi et de son PC profitant du soleil, ou en intérieur dans un coin paisible.

Quelques-uns des meilleurs cafés et coffee shop de la ville pour y travailler ont été sélectionnés, à chacun son ambiance certains se sentiront mieux dans un décor vintage (Le Béguin, Paris 9), d’autres préféreront la sobriété des couleurs pastelles (Café Nuage, Paris 5) ou encore, une ambiance richement accompagnée par des plantes, de sa verrière en bord de bassin de la Villette et son coin intérieur aussi bien aménagé de fauteuils uniques, confortables que chaleureux, le Pavillon des canaux est un endroit très réputé pour son charme.

Outre cela, nombreux sont les cafés typiques de la capitale, proposant un déjeuner matinal ; le fameux café croissant, des brunchs et autres gourmandises. Les amoureux du café n’ont qu’à bien se tenir ! L’Anticafé propose des forfaits ; une heure, cinq euros, cafés illimités, de quoi carburer pour une heure efficace ! En d’autres mots, les Parisiens savent mêler le travail au plaisir, bonheur et simplicité.

Subséquemment, l’on peut exercer beaucoup de métiers en ayant un statut auto-entrepreneur, aussi étranger que cela puisse paraître il est possible de proposer quasiment n’importe quel service à une personne morale qui sera le client de la micro-entreprise. Une personne assistante de direction par exemple, proposera ses services à un chef d’entreprise qui sera donc son client, le travailleur auto-entrepreneur aura un patron mais sera libre de choisir ses horaires de travail, d’aménager son poste où il ou elle le désire et bénéficiera donc de tous les avantages d’un travailleur indépendant.

Parmi les activités on peut découvrir les meilleurs métiers en auto entreprise , sur les trois première place on retrouve le métier de Consultant en e-marketing (les enseignes n’ont plus de temps à consacrer à la mise en place stratégique publicitaire sur le net, ce dernier débordant d’informations et ne laissant pas facilement la place aux entreprises qui ne savent pas se mettre en avant), le Dépannage informatique (toujours très utile de nos jours), la Garde d’enfant, également très d’actualité, les enfants sont présents mais les parents de moins en mois.

Travaillant à eux deux le plus souvent, c’est en cela que l’activité auto-entrepreneuriale devient très intéressante, de chez soi si l’on aménage un espace bureau, l’activité freelance permet de profiter davantage de son foyer !

Vous aimeriez peut-être aussi

passeport pour voyager

Faire son passeport

parking aéroport

Parkings & stationnements près des aéroports

Deauville

À la découverte de Deauville

Le développement économique à Lyon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.