Cave à vin - ©designermikele CC0 Creative Commons

L’oenotourisme en France : chiffres, acteurs et tendances

À l’entrée de l’automne, durant les mois de septembre et octobre, ont lieu les traditionnelles vendanges aux quatre coins de la France. Au delà de son rôle-clé pour son économie, le vin fait partie du patrimoine culturel et historique de l’Hexagone. Le calendrier républicain établi après la Révolution française avait même renommé cette période le mois de Vendémiaire, par analogie au mot « vendanges ».

Le vin en chiffres

En France, 85 000 exploitations viticoles occupant une superficie de 755 000 hectares ( soit plus d’un million de stades de rugby …) produisent 41.4 millions d’hectolitres par an, soit 16% du vin de la planète ! La viticulture représente 15% de la valeur de la production agricole, pour seulement 3% des surfaces utilisées (source : La Revue du vin de France).
Aujourd’hui, cet univers s’est féminisé, puisque un quart des œnologues sont des femmes.

Troisième secteur d’exportation en France, le vin est de loin la boisson alcoolisée la plus consommée par les Français et constitue une curiosité et une incitation à la découverte pour les touristes. Ce qui a logiquement conduit à faire de cette richesse viticole une véritable attraction touristique.

Le développement des routes des vins françaises et la naissance de l’œnotourisme

Dix-mille caves œnotouristiques accueillent dix millions de visiteurs par an, trente-six destinations labellisées « Vignobles & Découvertes », et trente-et-un musées et sites thématiques reçoivent plus d’un million de visites annuelles. Les touristes étrangers représentent 39% de ce public. L’origine de l’œnotourisme remonte au développement touristique autour des douze routes des vins en France. La plus ancienne, celle des vins d’Alsace, inaugurée en 1953, permettait de célébrer et promouvoir les grands crus de la région, ainsi que la gastronomie alsacienne. Depuis, des milliers de touristes se succèdent pour découvrir ces routes et déguster les grands crus régionaux. Les acteurs locaux rivalisent d’imagination pour diversifier les activités touristiques autour de ces routes, et offrent désormais des activités satellites, tels que la vinothérapie, la gastronomie, ou même des séjours packagés.

L’oenotouriste n’est pas un touriste comme les autres

Atout-france, agence de développement touristique, considère que le profil type de l’œnotouriste est celui d’un quadragénaire issu d’une catégorie socio-professionnelle supérieure. Peu regardant à la dépense, il est à la recherche de séjours de qualité et exigeant en matière d’hébergement. Face aux enjeux économiques et touristiques de l’oenotourisme et à la pression de la concurrence internationale, Atout France a pris l’initiative de labéliser et de valoriser la diversité française en terme de vins, en créant, en 2009, le label national Vignobles et Découvertes. Ce label permet, en offrant un gage de qualité, de promouvoir l’attractivité touristique des régions françaises et d’encourager les activités économiques locales dans le domaine du vignoble et du vin : vignerons, caves, foires et évènements.

Tour de France des destinations labellisées

Depuis la création de Vignobles et Découvertes,  Atout-france a labellisé dix-neuf destinations aux quatre coins de France. D’autres classements existent pour valoriser les vignobles, par exemple celui du patrimoine mondial de l’UNESCO, qui comprend notamment les vignes de Lavaux et de Clos Fourtet, sur la commune de Saint-Emilion… Afin de récompenser les meilleures initiatives dans les vignobles français, Atout France a créé, avec le conseil supérieur de l’œnotourisme, le prix national de l’œnotourisme. La session 2018 a vu douze lauréats récompensés par la RVF. Nous vous présentons ci-dessous quelques exemples de régions viticoles françaises labellisées, ayant entrepris de promouvoir l’œnotourisme sur leur territoire :

Le Beaujolais des Pierres dorées

Brouilly, Moulin-à-Vent, Juliénas, Saint-Amour, Chiroubles… sont quelques uns des grands crus du Beaujolais des Pierres dorées. La destination regroupe au total trente-neuf villages en vieille pierre et quarante caves. De multiples activités se déroulent toute l’année autour de la fabrication du vin et notamment lors du troisième jeudi de novembre, avec la traditionnelle dégustation de Beaujolais Nouveau. Vous trouverez toutes les informations sur le Beaujolais des Pierres Dorées et les meilleures caves de la région à visiter sur le site http://www.beaujolais.com.

Cœur d’Alsace

Trente-sept villages et vingt caves typiques entre Strasbourg et Colmar forment Cœur d’Alsace. Ce territoire offre une incroyable variété de paysages, forêts et vignobles qui se succèdent, du Mont Sainte-Odile en passant par la route des Vins à la Route Romane. Riche d’un patrimoine religieux et gastronomique, Cœur d’Alsace nous permet de traverser Scherwiller et son Riesling, Mittelbergheim et autres villages typiques, et enfin de faire une halte dans une « winstub », bar-restaurant à vin traditionnel spécifique de l’Alsace. Le site de l’office de tourisme de Barr Bernstein vous permettra d’obtenir plus d’informations.

Perpignan Méditerranée Rivesaltes

Destination labellisée en 2011, la région viticole Perpignan Méditerranée propose, au travers de ses vingt caves, de découvrir les AOC Vins Doux Naturels Maury, Rivesaltes, les muscats de Rivesaltes, sans oublier les Côtes du Roussillon. Le Castillet le Palais des Rois de Majorque à Perpignan, la maison du terroir à Maury permettent aux visiteurs d’apprécier le patrimoine de la région. Vous trouverez plus d’informations sur le site de la communauté de communes de Perpignan Méditerranée : http://www.routes-des-vins-roussillon.fr

Coeur de Savoie

La Savoie a aussi sa destination labellisée. Appelée Cœur de Savoie, cette région viticole s’étend de Chambéry à Albertville. Au pied du Mont Blanc, ses vignobles sont issus de cépages uniques tels Jacquère, Mondeuse ou Altesse. Ils sont situés sur les coteaux des massifs de Chartreuse et des Bauges. Rendez-vous sur le site de la communauté de communes de la Combe  de Savoie pour plus d’informations.

Les bons Crus d’Artagnan

Le vignoble gascon, vieux de plus de 1600 ans, couvre plus de la moitié du territoire du Gers. Le label Les bons Crus d’Artagnan inclut les Côtes de Gascogne, premier vin blanc exporté dans le monde, le Madiran, le Pacherenc, et le Saint-Mont avec sa vieille parcelle de Sarragachies, classée Monument Historique. Au-delà de cette richesse viticole, ce territoire vous enchantera par ses paysages vallonnés, ses sites patrimoniaux remarquables, entre autres la collégiale de la Romieu classée au patrimoine mondial de l’Unesco, et ses nombreux festivals ( Jazz in Marciac… ). Le site officiel du tourisme dans le Gers vous délivrera plus d’informations.

Pour conclure

Face à la mondialisation, la France doit défendre chèrement ses positions et conquérir les nouveaux marchés qui s’ouvrent à la production mondiale. Les vins produits par l’Australie, l’Argentine, la Californie, le Chili, l’Afrique du sud et même la Nouvelle-Zélande ont vu leurs exportations s’envoler de 125% en cinq ans, tandis que les producteurs français devaient supporter une baisse supérieure à 7%. Les Vins de Pays ont particulièrement souffert, mais les AOC sont plutôt en augmentation, notamment les Côtes du Rhône.
Les vins français doivent garder leur identité, et se faire connaître des nouveaux consommateurs. Pour exemple, au Japon, la population féminine présente un réel engouement pour les vins rouges.

Notre consommation intérieure a elle aussi tendance à baisser, mais l’amour des français pour leurs viticulteurs perdure. Continuons donc à les soutenir … avec modération, bien sûr !

L’oenotourisme en France : chiffres, acteurs et tendances
4.6 sur 5 (5 votes)

Vous aimeriez peut-être aussi

Domaine d’Occitanie au charme de provence

Kouglof, un délice originaire d’Alsace

L’Institut de Français au cœur de la French Riviera

Échappées musicales en France au son des guitares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.