Lelex ski resort, Jura (Ain, France) - ©Benoit BILLET FlickR Creative Commons

Le jura et ses monts aux divers panoramas

Dans l’Est de la France apparaît le Massif du Jura, une chaîne de montagnes culminant à 1 720 mètres d’altitude, étirée en arc de cercle allant du Rhône au Rhin. Le Jura est une entité géologique de plus de 340 kms traversant majoritairement la Suisse. La frontière délimitant le territoire Français du Suisse apparaît sur les monts de Voreppe (38) commune Française située en Isère, jusqu’à Zurich en Suisse. C’est au nombre de 38 que les sommets se comptent, parmi eux on y retrouve les plus célèbres comme le Mont d’or ou La Dôle. Géologiquement appelé le Jurassique en honneur à l’ère secondaire, l’époque a donné lieu aux sédiments formant la chaine de montagnes. Il constitue un patrimoine aux mouvements historiques emblématiques. Recouverts de forêts, les monts ont été peuplés tardivement (17ème siècle). Aujourd’hui, une vaste population les compose, tous plus authentiques les uns comme les autres les chalets aux apparences typiquement Suisse se ont été bâtis dans la montagne dans les années 60. C’est ainsi que l’on compte 31 stations de ski réparties dans le massif, ski de fond et ski alpin sont les activités les plus tendances.

Le village de Lélex et de Crozet

Son appellation pourrait sembler être une énigme, mais on parle bien d’un domaine skiable aux caractéristiques aimés des Jurassiens ! Dans la vallée de Valserine se trouve le village de Lélex et sur l’autre versant on retrouve Crozet. Ces deux stations aux versants controversés proposent au total 41 pistes sur lesquelles les amateurs de ski alpin peuvent démontrer tous les exploits. Une cinquantaine de minutes séparent les deux stations opposées que l’on peut remonter grâce aux 22 remontées mécaniques existantes. Tout l’hiver est enneigé avec les innombrables canons à neige qui assurent une glissade continue. Les longues descentes expriment toutes leurs différences et les 800 mètres de dénivelés permettent aux skieurs de se perfectionner dans leur passion. Le versant de Lélex est occupé par une station conviviale, avec un esprit familial, où détente, descente de luge et cours en partenariat avec l’ESF sont parmi les loisirs proposées. Le versant Crozet et ses pentes les plus longues du mont Jurassique offre aux snowboardeurs des terrains de glisse pour s’entrainer ou exposer son savoir-faire.

ESF : l’indispensable

Du club « piou piou » aux formateurs de ski Alpin, tous les niveaux sont acceptés dans ce domaine Lélex Crozet. Il est important de savoir maitriser chaque technique de glisse afin de pouvoir se lancer en toute sécurité. Cours collectifs ou cours individuels les enseignants partagent à merveille leurs savoirs pédagogiques. Il est important d’allier plaisir et sécurité, ceci est réalisable grâce à la passion des instructeurs. Afin d’éveiller les consciences d’un nouveau savoir, le snowboard exprime aussi ses convictions. Ainsi, partir équipé, préparé, protégé puis assuré résulte d’un développement indispensable en terme d’organisation préalable.

Où se loger sur les stations de Lélex et Crozet ?

Le village de Lélex se localise en plein cœur du domaine skiable, alors que celui de Crozet est décentré. Implanté au piémont du massif, ce dernier s’admire d’un œil différent. A partir de l’Ain (01) les Crozatis partagent leur paysage avec les Genevois. Les logements ne manquent pas pour passer de bonnes vacances à la montagne. À Crozet les chambres sont moins atypiques qu’à Lélex qui se trouve en pleine montagne et au cœur de la réserve naturelle nationale de la haute chaine du Jura. Maisons, villas, gîtes, mobile-homes ou appartements à réserver, chacun trouve son confort pour choisir le logement pour des vacances parfaites. En période hivernal, tous types d’hébergements restent prisés alors mieux vaux anticiper son départ et réserver bien à l’avance son séjour ! Avec la gare ferroviaire de Bellegarde (30) à 30 kms, l’aéroport de Genève en Suisse, plus aucune excuse pour les nivicoles. La montagne reçoit ses visiteurs avec calme et douceur, les centres de vacances proposent aussi des hébergements collectifs à la convivialité montagnarde.

Skier mais pas que !

Un autre petit rêve devenu réalité pour quelques fanatiques de marché fruité et végétal, bondé d’animation. Cette culture exprime dans ses jardins le goût exquis d’une production 100% locale garantie sans pesticide ni engrais. Le lieu de convivialité qui est aussi un camping, reçoit des caravanes, prévoit des espaces communs et des yourtes habitations aux origines nomades de Mongolie. En 2013, le Terroir en culture prit forme ayant comme objectif premier de divertir les habitants et vacanciers à travers des spectacles vivants ou autres sortes d’activités. Le but étant de faire apprécier les produits régionaux et les traditions Jurassienne.

Enfin, golfer sur la vallée boisée de la Valserine résulte d’un pur plaisir. Paysage verdoyant de santé durant l’été. Profiter du beau temps endéans durant le printemps, ouvert aux amateurs comme aux débutants,le club de la Valserineaccueille à merveille les golfeurs. À une dizaine de minutes de Lélex, Mijoux (01) laisse apprécier ces portraits aux changements saisonniers. Neufs parcours se pratiquent au frais de quelques heures d’initiations, pour les joueurs confirmés ou les membres aux avantages nombreux. Chacun y trouve son plaisir même pour les plus compétiteurs.

Et Mijoux… ?

Le site de Mijoux la Faucille ouvre ses pentes aux skieurs alpin et nordique offrant des conditions de glisse remarquables. Une vue spectaculaire sur le Mont Blanc se profile pour les admirateurs profitant de diverses activités. Accessibles du site du Col de la Faucille historiquement connu : accrobranche, luge, paintball, randonnée etc… du printemps à l’automne. Durant la période de glace, en hiver le col enneige 35 kms de pistes desservie en parti par une trentaine de remontées mécaniques de tous types : téléski, funiculaire, tapis roulants, télé-périphérique, télécabine, funitel ou encore télésièges offrent une vue sur les monts. La plupart du temps, exploités comme transport en commun. Les avantages topographiques permettent à chaque riderde skier sur toute les pistes en liaison directe sans faire de détour. Le télésiège appelé le Valmijoux, se hisse sur 1 000 mètres à 1 320 mètres d’altitude et rend possible l’accès au fameux col de la Faucille aidant à l’émerveillement. Atteindre les sommets facilement et profiter des crêtes semble exactement être un voyage apaisant.

Le jura et ses monts aux divers panoramas
5 sur 5 (1 vote)

Vous aimeriez peut-être aussi

7 musées qui prouvent que le renouvellement culturel a du bon !

Collonges-la-Rouge, un joyau dans un écrin de verdure

Le meilleur du Paris gratuit

Des marques territoriales toujours plus nombreuses pour promouvoir le tourisme et l’économie locale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.