château d'Alsace - @Wilh CC0 Creative Commons

Les châteaux d’Alsace

L’Alsace est une magnifique région aux différents paysages aussi somptueux que variés. On y trouve le vestige du passé et la vie des peuples qui ont traversés cette belle région. L’histoire a laissé ses traces et ses monuments.
De nombreux châteaux sont restés très bien conservés, d’autres plus en ruine qui peuvent malgré tout être visités.
Visiter les châteaux, est une agréable façon de visiter la région et de découvrir des vues imprenables sur la vallée. Voici notre sélection.

Le château du Haut-Koenigsbourg

Ce superbe château fait partie des châteaux incontournables de la région. Château fort datant du XII siècle. Ce superbe château surplombe la ville d’Orschwiller et la plaine.
Le château existe depuis environ neuf cents ans et fut construit par une famille qui devint impériale. En 1462 le château fut détruit car il était devenu le repère de brigands. Sur les ruines du premier château fut reconstruit un second château en 1479, qui lui aussi fut détruit lors de la guerre de trente ans au XVII siècle. L’empereur d’Allemagne Guillaume II décida de faire restaurer le château. Ce projet dura de 1901 à 1908.
Le château est très agréable à visiter et à regarder. L’aigle Impérial qui se trouve dans la salle du Kaiser nous rappelle la gloire de l’Allemagne. On peut voir y voir une collection d’arme datant du Moyen-âge. La vue est magnifique lorsque l’on monte en haut du donjon qui est situé à 755 mètres de haut.

Le château de Hohlandsbourg

Ce château surprenant se trouve prés de Colmar. Construit au treizième siècle et situé à plus de 622 mètres d’altitude, offre une vue stratégique sur la capitale du Haut-Rhin ; Colmar.
L’histoire du château est quelque peu mouvementée. Deux ans après sa construction en 1279, il fut incendié, lors de la révolte des Bourgeois Colmariens. Au cours des siècles, le château est renforcé et agrandi notamment par les comtes de Lupfen, propriétaires du domaine à partir de 1410.
En 1563 Lazare de Schwendi général et empereur de Maximilien II l’adapte à la défense de l’artillerie. Mais lors de la guerre de trente ans, ce sont les troupes françaises qui le détruisent sur ordre du cardinal Richelieu en 1637.
En 1840 le château est classé au titre de monuments historiques. Ce n’est qu’en 1985 que le conseil du Haut-Rhin décide de sauver les ruines du château et d’entreprendre d’importants travaux.
La visite commence par les jardins et le passage du pont-levis. La muraille de 15 mètres se dresse face à nous et on peut voir les chambres de tir avec leurs archers.
La montée sur les remparts reste de loin très impressionnante et on peut admirer les vignes ainsi que la plaine d’Alsace dans un premier plan et les Vosges en second plan.
Le château conserve des bâtiments de l’époque ainsi que des tours et des écuries.

Le château de Lichtenberg

Ce beau château témoigne des différentes époques. Construit au XIII siècle par la famille Lichtenberg, il a fait l’objet de changements au fil du temps en passant du style du Moyen-âge à celui de la renaissance.  Le célèbre architecte Vauban a également contribué à faire quelques modifications.
L’édifice est unique et on peut admirer les hautes murailles faites de grès rose, la chapelle castrale abrite les mausolées de Philippe V et de sa femme. En continuant la visite, on peut aller au système défensif et monter jusqu’à la terrasse d’artillerie d’où on peut admirer la superbe vue sur les environs. Il y a également des salles d’expositions et un auditorium à visiter.

Le château de Ferrette

Bien que ce château soit en ruine, il reste impressionnant, car on peut facilement imaginer ce qu’il fut jadis. Construit au XII siècle sur un piton rocheux, il reste le plus ancien château d’Alsace.
Deux parties sont encore visibles : le château supérieur et le château inférieur. Le panorama reste exceptionnel car il surplombe la ville de Ferrette et offre une belle vue sur le Jura et le Sundgau.
Il est à ce jour entretenu par la ville de Ferrette ainsi que le département du Haut-Rhin et des services du bâtiments de France.

Le château du Haut-Andlau

Magnifique château fort caractérisé par ses deux tours qui dominent d’un coté la vallée de la Kirneck et du Barr et de l’autre la vallée de l’Andlau. Le château fut construit à 451 mètres d’altitude entre 1246 et 1264. On peut dire que ce château était important pour la famille d’Andlau car celle-ci a fait le nécessaire pour que ce bel édifice reste en sa possession.
En 1678 lorsque le rattachement de l’Alsace à la France eut lieu, les troupes du maréchal Créquy le pillèrent.
Mais le château restera aux mains des comtes d’Andlau jusqu’à la révolution française et servira ensuite de résidence à un garde forestier.
En 1796 le château est confisqué puis vendu à un commerçant qui a vendu dans l’indifférence totale certaines parties du château.
En 1818, Fréderic-Antoine-Marc d’Andlau racheta ce qui restait du château et le reconstruisit. En 1926 le château fut classé aux monuments historiques. Il appartient à ce jour à la famille d’Andlau.

Le château de Kaysersberg

Ce magnifique château porte bien son nom car il signifie montagne de l’Empereur.
Cet édifice apporte un charme fou au paysage et domine avec bienveillance la ville.
Le château possède un impressionnant donjon rond tel que l’on peut imaginer et voir dans les contes de fées. Construit au XIII siècle son architecture reste unique pour l’époque.
A l’origine grâce à sa situation stratégique, il faisait barrage des routes venant de Lorraine. Cela servit notamment dans la guerre de l’Empire contre les ducs de Lorraine.
A ce jour, on peut visiter quelques pièces et gravir l’escalier puis monter en haut du donjon afin d’admirer la magnifique vue sur le village.
La ville de Kaysersberg est réputée pour être magnifique, elle est également célèbre pour son marché de Noël.

Il y a encore de nombreux châteaux à visiter dans la région. Certains en ruine ou restaurés, d’autres en très bon état de conservation. Cela reste un plaisir unique que de marcher dans les pas de nos ancêtres et de laisser notre imagination s’envoler vers des contrés lointaines de l’histoire médiévale de cette magnifique région.
Prenez le temps de faire des arrêts et de profiter des différents panoramas.

Vous aimeriez peut-être aussi

La bambouseraie d’Anduze

Tourisme en Occitanie

Les arènes de Nîmes

Les plus beaux marchés de Provence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.