bretagne
Ville de Plougrescant dans les Côtes-d'Armor, Bretagne - ©Mireille Grumberg, Communes.com

Séjourner au camping en Bretagne

Partir en Bretagne en camping-car est un avantage unique puisque cela permet aux campeurs d’admirer les différents panoramas qu’offrent la région située à l’Ouest de la France. En famille ou entre amis, vous pouvez également vous retrouver au sein d’un des 747 campings bordant les côtes et exploitant les terres. La Bretagne est une région riche en surprises et découvertes, le terroir, la culture et les traditions n’en déplaisent pas. Pays d’Astérix et Obélix, ou encore origine de Bécassine, les Bretons vous accueillent et vous font déconstruire les stéréotypes qui règnent sur leur dos.

Les attraits de la Bretagne

De nombreux paysages ne manqueront pas de vous émerveiller. À commencer par le département du Finistère, au sein du Parc naturel d’Armorique, territoire remarquable entre mer et montagne. Dans le département, on peut également apprécier l’une des plus belles plages appelée la plage de l’île vierge. Sur les côtes du Finistère et les Côtes d’Armor, le camping en bretagne vous attend pour des vacances emblématiques. Le territoire renferme des trésors cachés à découvrir en randonnée ; à pied ou à vélo. Vos vacances en camping s’avèrent fructueuses avec un “menu découverte” dans les jolis petits villages traditionnels comme Locronan dans le Finistère, Ploumanac’h sur les Côtes d’Armor ou encore Le Gorvello dans le Morbihan, qui chérissent le cœur des passants. Le véritable terroir Breton se cache dans les ruelles où sont conçus les trésors gourmands.

À la découverte de la cuisine bretonne

Les huîtres

En Bretagne, la gourmandise est partout. Par appétence, rendez-vous à Port-Navalo, près de Vannes dans le Morbihan, qui vous révèle les spécialités bretonnes pour un voyage gustatif sensationnel. Sur 12 000 hectares de superficie maritime, les ostréiculteurs ont le plaisir de travailler sur le golfe du Morbihan pour vous régaler les papilles. D’ailleurs, le Morbihan, de son étymologie qui signifie « petite mer », est le seul département français qui détient un nom breton. Le golfe et ses petites îles saisissent la vue notamment avec des cartes postales qui changent selon les marées et la lumière qu’expose le soleil, c’est la campagne à la mer sous une nature qui vous détend. Mais c’est après quatre ans de travail acharné que vous dégustez les huîtres charnues qui ont grandi dans ce golfe au rythme des marées.

Les crêpes bretonnes

La Bretagne est très bien connue pour ses mets marins, mais pas que ! Les fameuses crêpes Bretonnes à base de froment, communément appelé au blé noir (qui n’en est pas), puisent leurs goûts dans les champs du Finistère sud. La farine de sarrasin originaire d’Asie est parfaitement adaptée au climat breton, les moulins en produisent alors en quantité depuis le 17e siècle. Les Bretons mangent trois fois plus de crêpes que dans le reste du pays, le passage dans une crêperie est inévitable.

Le beurre demi-sel

C’est à Saint-Malo que l’on pénètre au sein même d’un des lieux de fabrication du beurre breton artisanal, où demeurent pâturages verdoyants et laiterie. Ouïe, odorat et vue sont les sens qu’utilisent les professionnels qui malaxent le beurre de baratte à merveille. Le malaxeur en bois assiste les travailleurs, cela permet d’assouplir le beurre et de retirer un maximum d’eau, comme autrefois. Le salage sempiternel du beurre breton se fait à l’œil chez certains artisans, sinon, on ne dépasse jamais les 2%. Avec la Normandie, la Bretagne est l’un des plus grands producteurs de beurre du pays. Pluviométrie, soleil et température rassemblent les critères indispensables qui aident au bon développement des graminées, des fleurs ou encore de l’herbe, délicieusement ruminés par les vaches.

Vous pourrez déguster le bon beurre demi-sel, mais aussi le beurre au piment d’Espelette, aux algues, après votre passage sur les côtes des environs.

Le caramel au beurre salé

En provenance directe de Quiberon, ville dans le Morbihan, le caramel au beurre salé est une recette mise au point dans les années soixante-dix. Aujourd’hui, les plus grands pâtissiers de la région conçoivent des produits perfectionnés pour le plaisir des grands et des petits.

Quelques clichés sur les Bretons

Les Bretons sont des Ploucs

Ancien professeur de français à l’université, Jean Rohou né en 1934 dans une famille de paysans du Finistère, déconstruit ce stéréotype avec l’explication suivante ; « Il existe 125 paroisses bretonnes, communes, dont le nom commence par plou, plo, pla, plé. Ce préfixe provient d’un mot latin qui signifie ”la population”. Plou Castell, c’est la population qui vit près du château Castell. Vers 1880, le mot plouc a été inventé alors qu’aucune commune ne commence par ”plouc” ».

Les Bretons sont arriérés

La petite Bécassine, ignorante et maladroite, n’a pas arrangé la situation. La sortie du film en 1939 a fait polémique et la diffusion a dû être arrêtée. La région était considérée comme sous-développée, loin de tout autre pays frontalier, loin des différentes affaires commerciales, les Bretons vivaient en communauté et ne se mélangeaient que peu. Dans les années 1950, la pression envers les Bretons est retombée en raison d’un essor agro-alimentaire, économique et culturel retentissant au sein de la région.

Les Bretons sont chauvins

Aujourd’hui, les Bretons admirent beaucoup leurs régions, conscients d’habiter au sein d’une nature extraordinaire. Selon les statistiques, 90% des Bretons sont conquis par la beauté de ce bout de pays. Le drapeau breton flotte également dans les airs à de nombreux recoins, mais aussi dans les festivals et manifestations depuis maintenant une quarantaine d’années. En 1965, alors que Rennes gagne la finale de la coupe de France, le Gwenn-​ha-Du est de sortie pour la première fois. Symbole d’une identité forte, on peut le voir aux quatre coins du monde. Empreints d’une culture profonde et originale, les Bretons s’interrogent beaucoup sur leurs origines.

Un road trip en Bretagne

Lors de votre RoadTrip, la Bretagne est une région au passage évident. Des paysages qui vous laissent sans voix se présentent à vous tout le long de votre virée dans la région. Loire-Atlantique, Morbihan, Finistère, Côte-d’Armor et pour finir, Ille-et-Vilaine, les cinq départements de la région vous apportent chacun une particularité.

Près d’Audierne dans le Finistère, la réserve du cap Sizun vous ouvre ses portes sur l’Océan d’une façon grandiose. Les falaises vous permettent d’admirer l’immensité de l’Océan et de son bleu azur. Pour des rêves merveilleux, faites un arrêt sur les côtes bretonnes !

Vous aimeriez peut-être aussi

Les sites touristiques les plus visités en France

Paris

Bien préparer son séjour à Paris

aéroport

Où partir à la réouverture des frontières cet été ?

Voyagez à vélo

Voyage à vélo en France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.