L’Eurovision

Eurovision - ©Free-Photos CC0 Creative Commons

Internationalement connu et reconnu de tous pays Européens l’Eurovision est un événement attendu des plus grands artistes et de leurs admirateurs.
Le concours Eurovision de la chanson consiste fondamentalement en une mise en scène des chanteurs et chanteuses de chaque pays européen ayant étaient au préalable choisis dignement.
Le concours a lieu dans le pays vainqueur de l’année précédente, car oui, chaque année, les chanteurs s’affrontent pour des battles rudes et sans pitiés.

Les dates de l’Eurovision :

  • En 2020, l’Eurovision aurait dû avoir lieu du mardi 12 au samedi 16 mai, à Rotterdam mais est annulé pour cause du Coronavirus.
  • En 2021, la date n’est pas encore fixée mais devrait avoir lieu à Rotterdam.

L’histoire de l’eurovision

Et ce depuis 1956 lors de la toute première édition du concours, diffusé un 24 mai en Suisse. Cette année faisant partie des prémices de l’histoire vraie de l’Eurovision marquât joyeusement les Français. Ce fut une suissesse qui remportât la première victoire de ce concours, sa chanson « Refrain » interprétée par Ly Assia – candidate gagnante – dans la langue de Molière fut fureur et fit perpétuer l’événement.

Tous les pays Européens ne furent candidats dès le début. Ce n’est que petit à petit que ces derniers s’engagèrent dans la partie, pour se faire, chaque pays doit faire partie de l’UER (Union européenne de radiotélévision) sans quoi le service public de caractère et d’importance nationale n’est pas autorisé par les diffuseurs du pays, et des autorités compétentes. C’est eux qui ont fondé le concept en 1950, le siège se trouvant à Genève en Suisse, les radiodiffuseurs et télédiffuseurs des principaux pays de l’Europe de l’ouest (Europe occidentale) étaient rassemblés. Cependant les différences culturelles et de langages étaient si importantes qu’il fallut quelques années avant de mettre au point les stratégies de l’échange. Il porte le nom de George Campey, c’est un journaliste britannique qui trouvât l’appellation de « l’Eurovision » en 1951. La volonté d’union des membres diffuseurs était assez conséquente pour qu’en 1953, chacun se rendent à Londres pour convenir d’un commun accord. Le but étant de populariser l’UER, de promouvoir les relations entre ses pays membres et d’employer les nouvelles ressources offertes par le réseau Eurovision.

Le programme se développât et il fut décidé que chaque diffuseur organiserait un événement télévisuel qui serait diffusé en Eurovision dans tous les pays concernés. Le 6 juin 1954, fut diffusée la toute première émission en Eurovision depuis Montreux, en Suisse.

C’est en 1958 que la règle voulant que le pays victorieux organise le concours l’année suivante fut instaurée. L’année suivante, les auteurs et compositeurs professionnels déjà célèbres dans le milieu de la chanson eurent l’interdiction de participer. Depuis 1960, le concours à lieu en week-end et non la semaine afin de permettre aux spectateurs de visionner en toute tranquillité l’émission. Enfin, dès 1965 les pays d’Europe de l’Est eurent pour la première fois le droit de regarder le programme à la télévision.

Certains pays jugent ce concours trop commercial, d’autre n’y trouvent aucun intérêt et plusieurs ne sont pas d’accord avec les règles, les conditions, ou les injustices dues aux échecs engendrés quelques pays-hôtes. Un seul candidat par pays est sélectionné pour représenter celui-ci, participer au concours musical de l’Eurovision reste une chance.

Moment unique, en 1995, l’Irlande remportât trois années de suite le concours, ce fut trois années passées en Irlande pour l’organisation du jeu. Mais le record inégalé fut l’organisation pendant huit années (inconsécutives) du concours par la BBC de Londres en Angleterre.

De nos jours cela fait plus de 60 ans que l’Eurovision a été mis en œuvre. L’Europe contient 26 pays. Ce sont alors 26 candidats qui s’affrontent à l’heure actuelle sur le plateau au décor traditionnel de la ville d’accueil. Une exception eut lieu lors du 60e anniversaire de cette édition en 2017 ; un 27e candidat fut convié, il participât bien qu’il ne fasse pas partie de l’UER, il représentât honorablement l’Australie.

Les jurys nationaux de chaque pays votent, ce qui signifie que lors de l’épreuve finale, une partie du sort des artistes est déjà fixée. Les candidats finalistes sont déterminés et cela ne plaît pas à tous les participants mais heureusement de nouvelles règles sont instaurées chaque année pour plus de suspense, cela suscite l’engouement des pays à revenir dans la compétition.

Les règles à respecter

Nombreuses sont les obligations et interdictions produisant le contexte du jeu. Sur scène par exemple, lors des représentations aucun animal vivant n’est convié à la participation.

La voix des chanteurs ne doit strictement pas avoir été préenregistrée sous peine d’exclusion définitive. Seuls les musiciens ont le droit de jouer en playback pour un sans-faute exclusif. La musique chantée ne doit pas durée plus de trois minutes, l’extrait est rapide il ne faut pas faire de fausse note, le vainqueur sera celui qui remportera le plus de votes du public, tous les chanteurs et chanteuses rêvent du grand prix eurovision.

De plus le pays-hôte doit mettre en place en plus des installations nécessaires aux déroulements des prestations, un Eurovillage dans lequel les habitants admirateurs, fans, idoles et surtout les familles peuvent être hébergés tranquillement et en toute sécurité. En parallèle des grandes soirées organisées pour l’Eurovision, des bars éphémères seront mis à dispositions dans toute la ville pour que chacun puisse suivre l’émission télévisée la plus triomphante du printemps.

L’eurovision en 2019

Cette année-ci en 2019 c’est l’Israël qui organisa le concours, la pays-hôte a donc bien décidé de préparer un événement majestueux pour l’occasion. Les installations que Tel aviv a mis en place ont été absolument colossales, le pays a bien prouvé sa prestance. En effet l’objectif était de montrer au monde qu’Israël détient un certain pouvoir redoutable en matière de célébration. Alliant la capacité d’accueillir de nombreux hôtes et de mettre en place les infrastructures nécessaires à la création d’un nouveau site, la valeur somptueuse du pays dont l’évolution est constante a bien été mise en évidence. De plus, en terre sainte on voulait se rectifier suite à des manquements passés ; en 1980 Israël remportât le concours de l’Eurovision mais ne put malheureusement se charger de l’organisation du jeu, faute de fonds nécessaires à la production. Des millions de vues sont présentes dans l’audience de la télévision Israélienne et les millions de téléspectateurs du monde entier notamment en France, ce qui concurrence grandement l’émission The Voice, remaniée à la française. Le représentant français de cette même année fut Bilal hassani, un jeune compositeur âgé de 19 ans était très connu du public français comme étant influenceur sur youtube. Les réseaux sociaux ont été pour ce jeune homme d’origine marocaine une occasion en or de faire connaître sa voix, The Eurovision song contest l’a choisi pour interpréter la chanson « roi ». Malheureusement pour le youtubeur dont l’origine et la personnalité singulière ne furent pas acceptées de tous.

Aussi fabuleux on retrouve le générique tricentenaire. Célèbre dans toute l’histoire de l’Eurovision le générique accompagne toutes les émissions diffusées par l’UER. Ce fameux orchestre date du XVIIe siècle, il s’agit du prélude de Te Deum de Marc-antoine Charpentier. Cette pièce musicale sonne durant plus d’une demi-heure, cela appréhende parfaitement l’arrivée de chaque candidat sur le plateau ; aussi somptueusement tel un futur prodige.

l’Eurovision en 2020

L’année prochaine le concours aura lieu aux Pays-bas pour la 65e édition, au mois de mai. Furent qualifiés pour la grande finale du concours de chant Duncan Laurence et son concurrent un chanteur Italien. Duncan remporte le concours et défendra les couleurs de son pays.

En parlent de futur prodige, depuis 2003 l’Eurovision de la chanson pour les enfants est organisé pour le bonheur des petits et de leurs parents. De 10 à 15 ans les plus jeunes générations représentent leur pays, une règle diffère de la compétition des grands : ils doivent concevoir eux-mêmes leur propre chanson ! Étant un défi de taille la France n’y a participé qu’un seule fois. Diffusé en radiodiffusion le concours et également diffusé sur la télévision publique, chaque jeune compositeur a sa chance !

Quand a lieu l’eurovision ?

L’Eurovision se déroule tous les ans. En 2019, ce concours de chant a eu lieu le 14 mai. En 2020, il se tiendra le 16 mai.

Qui participe à l’eurovision ?

Le nombre de pays qui participent à l’Eurovision est en augmentation constante depuis sa création en 1956. Au départ, il ne comptait que 7 pays : Pays-Bas, Suisse, Belgique, France, Italie, Allemagne et Luxembourg. Aujourd’hui, cinquante-deux pays ont déjà participé à ce concours. Vingt-six pays différents ont remporté de concours de chant. Les pays participant à l’Eurovision sont tous membres de l'UER et se répartissent sur quatre continents : l'Europe, l'Asie, l'Afrique et l'Océanie.

Quel est le pays qui a le plus gagné l'Eurovision ?

Le pays qui a le plus souvent gagné l’Eurovision avec sept victoires à son compteur est l’Irlande. Ce pays a notamment remporté le concours trois années d’affilé en 1992, 1993 et 1994. Ses autres titres datent de 1970, 1980, 1987 et 1996, année de la dernière victoire irlandaise à l’Eurovision.

Quel pays a gagné l'Eurovision en 2019 ?

L’Eurovision 2019 a été remporté par les Pays-Bas grâce au chanteur Duncan Laurence et son titre Arcade. Cela faisait alors 44 ans que ce pays n’avait pas gagné à ce célèbre concours de chanson.

Qui a gagné l'Eurovision pour la France ?

La France a remporté cinq fois le concours de l’Eurovision : 1958 : Première victoire avec la chanson Dors, mon amour, interprétée par André Claveau. 1960 : Deuxième victoire avec la chanson Tom Pillibi, interprétée par Jacqueline. 1962 : Troisième victoire avec la chanson Un premier amour, interprétée par Isabelle Aubret. 1969 : Quatrième victoire avec la chanson Un jour, un enfant, interprétée par Frida Boccara. La France fut alors ex æquo avec l’Espagne, la France, les Pays-Bas et le Royaume-Uni. 1977 : Cinquième victoire avec la chanson L'Oiseau et l'Enfant, interprétée par Marie Myriam