aeroport-@Holger Detje- creative commons-CC0

Partir en voyage l’esprit tranquille

La préparation d’un voyage, surtout lorsqu’il est associé à des vacances, est toujours une période motivante et fait partie des beaux petits projets de la vie. On prend alors le temps de choisir sa destination, son hébergement, son mode de transport et on se projette déjà sur son lieu de détente. Mais elle peut également vite devenir une source d’anxiété et de stress si l’on ne s’assure pas de bien avoir tout prévu.
C’est notamment le cas pour les trajets en avion. En effet, il faut veiller à posséder tous les papiers nécessaires dans le cas d’un séjour à l’étranger, mais aussi faire attention aux dimensions et au contenu de ses bagages afin de ne pas rencontrer de problème lors des contrôles. Et on ne pense pas toujours à anticiper le trajet de son domicile jusqu’à l’aéroport : transport en commun, voiture personnelle, taxi… Voici quelques informations pour les voyageurs qui envisagent un déplacement depuis Paris et notamment l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle.

Garer son véhicule dans un parking longue durée

Lorsque l’on part en voyage par avion, le moyen le plus simple pour se rendre à l’aéroport est d’utiliser sa voiture personnelle. C’est notamment le cas quand on voyage en famille et que l’on emporte beaucoup de bagages. Inversement, il est toujours agréable lorsqu’on revient d’un séjour et que l’on est souvent plus chargé qu’à l’aller, de retrouver son véhicule pour rentrer chez soi.
En fonction de votre destination, vous serez amenés à vous rendre dans l’un des deux aéroports parisiens, Orly-et Roissy-Charles de Gaulle. Les deux mettent à votre disposition un certain nombre de parkings. Mais ceux-ci se remplissent rapidement et les tarifs, notamment pour les stationnements longue durée, peuvent en repousser plus d’un.
D’autres solutions s’offrent à vous. En effet, il existe des services de parking longue durée à Roissy à l’extérieur de l’aéroport. Ceux-ci sont souvent moins chers et proposent des services intéressants, dont certains ne sont pas fournis par les parkings de l’aéroport. Ces prestataires situés à quelques kilomètres de Roissy-Charles-de-Gaulle incluent dans votre forfait une navette qui vous déposera en quelques minutes au pied des pistes, et vous ramènera à votre véhicule à votre retour.
Outre la différence de prix, ces parkings longue durée sont sécurisés par des systèmes de vidéosurveillance De plus, ils peuvent offrir un service de nettoyage du véhicule ou encore des bornes de recharge pour les voitures électriques. Tous les types de véhicules sont autorisés dans ces parkings privés : voiture, moto, scooter… La majorité des places sont extérieures mais certains peuvent être à l’intérieur, si vous souhaitez protéger votre véhicule des intempéries par exemple.

Les autres modes d’accès aux aéroports

Si vous ne souhaitez pas utiliser votre véhicule personnel pour rendre à l’aéroport, d’autres moyens d’accès sont disponibles. Les deux aéroports parisiens sont relativement bien desservis par les transports en commun. Orly par exemple est desservi par deux lignes RER (B et C) et un tramway (T7).
Paris-Charles de Gaulle possède même une gare TGV reliée aux principales grandes lignes française. Ainsi, en venant en train de Marseille, Lyon, Lille, Bordeaux, Nantes ou Strasbourg et même Bruxelles, vous pourrez facilement rejoindre votre terminal à la descente du train, en navette ou bus et même à pied en fonction du terminal.
Paris-Charles de Gaulle (Paris-CDG) est aussi accessible par le RER B depuis le centre de Paris, il faut compter environ 35 minutes de trajet. Par ailleurs, une dizaine de lignes de bus vous emmèneront à l’aéroport depuis plusieurs points de départ : Tour Eiffel, Orly, Montparnasse, Porte de la Chapelle, Disneyland…
A l’intérieur de l’aéroport CDG vous pouvez vous déplacer d’un terminal à un autre en empruntant le métro automatique CDGVAL, mis en place depuis 2007, qui se compose de deux lignes. Le flux est important puisque la fréquence de passage est d’une rame toutes les quatre minutes.

L’aéroport de Roissy Charles de Gaulle

L’aéroport de Roissy Charles de Gaulle (officiellement appelé Paris-Charles-de-Gaulle ou CDG) est le plus grand de France. Il s’agit bien sûr d’un aéroport international, le deuxième en Europe après celui de Londres-Heatrow. En 2018, Roissy a accueilli plus de 72 millions de passagers et a vu son trafic augmenter régulièrement. Sa capacité totale est de 80 millions de personnes depuis 2012 et la création du terminal S4. Quatre tours de contrôle emploient environ 260 contrôleurs aériens.
Ce n’est pas le plus ancien aéroport de la région parisienne. En effet, Orly a vu le jour à la fin de la première guerre mondiale. C’est en 1964 que fut prise la décision officielle de créer un nouvel aéroport au Nord-Est de Paris, sur une superficie de presque trois hectares. La première aérogare est construite à partir de 1967, elle est caractérisée par son apparence semblable à une pieuvre. Il aura fallu dix ans pour que le nouvel aéroport soit inauguré en mars 1974 et voit ses premiers passagers atterrir le même mois. Quant à la deuxième aérogare, elle fut mise en service en 1982 et est principalement exploitée par la compagnie Air France.
Aujourd’hui, Roissy-Charles-de-Gaulle s’étend sur 3,2 hectares, 3 départements (Val-d’Oise, Seine-Saint-Denis, Seine-et-Marne) et 6 localités ! Il contribue pour une part importante à l’activité économique de la région parisienne. 700 entreprises se sont implantées dans la zone et ont participé à la création de plus de 88 000 emplois. Par ailleurs, une capacité de 8000 chambres est proposée aux voyageurs sur Roissy.
Actuellement, l’aéroport relie près de 330 villes à l’international par l’intermédiaire de 150 compagnies aériennes. La majorité des capitales européennes (occidentales) sont desservies en deux heures maximum depuis Paris. C’est également un des principaux « hubs » mondiaux, c’est-à-dire une plateforme aéroportuaire de correspondance. D’ailleurs, en 2018, les voyageurs en correspondance représentaient un tiers de la totalité des passagers. Les prévisions du gestionnaire de l’aéroport pour 2024 sont de 120 millions de passagers par an.
En plus du transport de voyageurs, Roissy possède un gros volume de traitement de fret, il est, du reste, classé au 9ème rang mondial pour le fret. Par ailleurs, près d’un quart de la capacité de stationnement des avions est réservé au fret.

Vous aimeriez peut-être aussi

Comment acheter un véhicule d’occasion moins cher ?

Tout savoir sur les établissements publics en France

La Caisse Primaire d’Assurance Maladie ou CPAM

Les élections municipales 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.