drapeau breton
drapeau breton - @Pexels, CC0 Creative Commons

A quoi reconnaît-on un Breton?

Nous avions évoqué les lieux les plus visités de la Bretagne, les plats Bretons, les plus belles plages… Mais une question s’impose ; à quoi reconnaît-on un Breton ? A son allure ? A son accent ? A sa maison ?
Ce qui est certain est que l’on peut aisément comprendre que le Breton est très fier de ses racines, de son histoire et de sa région.
Comment ne pas l’être ? Vivre dans un tel cadre idyllique ! Entouré du littoral qui est resté très préservé et profiter de la beauté culturel et gastronomique.
Mais essayons de voir à quoi peut on reconnaître nos Bretons.

Le Breton est le spécialiste des galettes

Que ce soit au restaurant ou bien chez soi, le Breton sait parfaitement faire les crêpes. Plus besoin d’aller dans une crêperie pour se régaler ou d’attendre Mardis gras. Ce qui signifie que manger une crêpe en dehors de la Bretagne c’est un sacrilège.

A lire : Les spécialités Bretonnes

La maitrise des marées

Étant donné que la Bretagne vit avec les marées, que ce soit pour la pêche ou bien pour se balader sur les longues plages, le Breton ne se laissera jamais prendre par la marée car il connaît parfaitement les horaires pour prendre son bateau ou partir ramasser les coquillages.

Attaché à sa terre

Le Breton est très attaché à sa terre et à ses racines. Libre et sauvage, il a le besoin de sentir l’aire pure de la mer et son iode.

La température de l’eau

Habitué à la température très basse de l’eau, il peut donc aisément trouver l’eau de la méditerrané 22 degrés très chaude. Dans le sud, les bretons sont facilement reconnaissables car ils rentrent facilement dans l’eau lorsqu’elle est bien fraiche pour un méditerranéen.

 Le breton et la marinière

Ce joli petit maillot de corps peut avoir différentes déclinaisons. Un breton en possède plusieurs dans ses placards. Qu’elle soit à manche courte ou longue, en gilet ou en doudoune c’est le vêtement adoré et porté.

Le lexique de la pluie

Et oui, le Breton sait détailler et connaît toutes les déclinaisons possibles de la pluie. Comme crachin, averse, pluie, torrent…Mais en faite, pleut il vraiment en Bretagne ?

Le Korrigan

Jolie petite créature féerique et légendaire connue uniquement par des Bretons. On peut le comparer au lutin. Ce petit être bienveillant est adoré par les Bretons et est source de générosité.

La cueillette des huitres

Il ne viendrait pas à l’idée à un breton d’aller acheter des huitres au supermarché, sachant qu’il lui suffirait d’aller les ramasser sur les rochers.

L’école Diwan

Et oui pour nous les autres, nous devons chercher la définition de ce terme Diwan. Mais pour un Breton il sait déjà que c’est une école laïque et gratuite dans laquelle l’enseignement se fait en langue bretonne.

Les expressions Bretonnes

Seul un Breton peut ou sait utiliser les expressions comme :

aller au riboul, avaler des louzoux, marcher dans le lagen…

et bien d’autres encore.

Différencier les instruments

Le breton sait parfaitement faire la différence entre une cornemuse et un biniou. A l’oreille d’un novice le son sera le même mais pour un breton, c’est tout autre chose.

La mer

Il est vrai et cela peut aisément se comprendre que pour le Breton sa mer n’est nulle part aussi belle que chez lui. Et pour cause avec sa couleur turquoise et limpide on peut facilement se croire ailleurs. On y trouve d’ailleurs de magnifiques ports. Alors quel intérêt de quitter la Bretagne pour une autre mer ?

Le cidre

Qui n’aime pas le cidre ! Mais en Bretagne on ne se fit pas à son aspect car on sait que même le plus trouble, foncé et peu attirant reste néanmoins le meilleur.

Les prénoms

Le breton a forcement dans son entourage une personne qui s’appelle Yann, Gwen et Erwan.

L’orthographe

Lorsqu’on parle et écrit le département de l’ille et Vilaine un Breton connaît parfaitement son orthographe et ne se pose pas la question de y a-t-il un l ou deux ll !

Le beurre

Que ferait un Breton sans beurre ?! L’huile d’olive il ne connait pas ! C’est donc le beurre qu’il utilise le plus en cuisine mais salé, évidement. D’ailleurs ce n’est pas pour autant qu’il est gros ou bien portant.

Les cirés

Le breton est un excellent marin. Bien équipé pour affronter la pluie et les éléments extérieurs, il collectionne donc plusieurs cirés jaunes et de nombreuses paires de bottes.

Le breton et son drapeau

Le ” Gwen ha du ” en breton signifiant blanc et noir, il est composé de queues d’hermine et de bandes horizontales noires. Symbolisant le gallo et le breton les deux langues parlées en Bretagne. Il s’agit du drapeau national breton que tout breton qui se respecte possède à son domicile. C’est d’ailleurs très fièrement qu’il l’arbore à toute occasion, fier de son patrimoine.

Le breton

Pour finir, malgré le crachin et la pluie le Breton reste humain et agréable et a de l’humour. Il connaît quelques mots en Breton qu’il a plaisir à répéter et à vous apprendre. Généreux et passionné de sa région c’est dans ses terres qu’il est le plus heureux.

Vous aimeriez peut-être aussi

française, France

Vous considérez-vous comme étant chauvin ?

Vacances en 2020 : où partir en France et à l’étranger ?

Bretagne : Les ports Bretons

Pontrieux

Les plus beaux villages en Bretagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.