Rhône-Alpes

Départements de la region Rhône-Alpes

Région Rhône-Alpes

Située au centre est de la France, la région Rhône Alpes naît de la réunion de deux anciennes provinces : le Dauphiné de Grenoble et la Savoie de Chambéry. Il s'agit de la 2ème région de France en terme de superficie (43 741 km²) et en population avec 5 645 407 habitants. Elle se découpe en 8 départements, dont le chef-lieu est Lyon : l' Ain (01), l' Ardèche (07), la Drôme (26), l' Isère (38), la Loire (42), le Rhône (69), la Savoie (73) et la Haute-Savoie (74). Ce vaste territoire de 200 km du nord au sud et de 180 km d'est en ouest, se particularise par sa composition géographique contrastée.

A l'ouest, la région englobe la partie orientale du massif central. Il s'agit d'une zone de moyenne montagne où la Loire prend sa source et dont les sites majeurs sont le Massif du Forez, sauvage et immaculé, couvert de forêts, de bruyère et de landes, les Monts du Vivarais et les Cevennes. Le pôle urbain majeur y est Saint Etienne, ville au passé industriel qui jouit d'un environnement verdoyant et préservé, entre Forez et Pilat.

Au centre, le pays est traversé par la Saône au nord, puis le Rhône qui traverse chacun des départements de la région. Cette partie centrale se distingue donc par ses vallées mais aussi par ses paysages typiques. En commençant par les plaines de Bresse au nord, pays de bocages légèrement vallonné où l'agriculture est importante (céréales et élevage) et dont la ville majeure est Bourg en Bresse, célèbre pour son église gothique. Puis les Dombes, façonnées par l'homme, qui présentent un décor d'étang, paradis des oiseaux et véritable réserve naturelle d'espèces protégées. C'est aussi la première région piscicole de France. Ensuite la Saône se jette dans le Rhône à Lyon, site historique inscrit au patrimoine de l'Unesco et capitale de la soie. Cette ville est une grande place financière et industrielle et la capitale de la région.

Le fleuve descend ensuite dans la Drôme et traverse un décor plus vallonné : la Drôme des collines. La vallée se borde de vignes et de garrigues vers le Bas Vivarais, traverse Tournon sur Rhône et jouxte Valence. A ce point, le fleuve sépare la Drôme de l' Ardèche. C'est dans ce dernier département que se trouve le site unique au monde des gorges de l'Ardèche. Creusées dans un plateau calcaire, ces gorges étonnantes abritent une faune, une flore et un patrimoine archéologique exceptionnels. C'est un lieu idéal pour l'initiation à la géologie et à la découverte de la préhistoire grâce à ses nombreuses grottes et galeries, mais aussi à la pratique d'activités d'eau vive.
Le fleuve descend ensuite vers Montélimar et fini par côtoyer les oliviers du Nyonsais. Ici les paysages sont typiquement provençaux, marqués par les effluves du thym, du laurier, de la lavande et des cyprès et parsemés de villages perchés : il s'agit de la Drôme Provençale.

A l'est, les montagnes réapparaissent, d'abord par les Vercors, au sud ouest de Grenoble, ville dynamique et jeune, riche d'histoire comme en témoignent ses remparts de l'époque gallo romaine et ses musées. Les couleurs des tournesols, de la lavande et des vignes ne laissent aucun doute sur l'influence provençale du paysage des Vercors. Ce territoire protégé par un parc régional sur 15 000 hectares, englobe 62 communes entre l' Isère et la Drôme dont Die et son musée d'histoire et d'archéologie, et plusieurs petits villages pittoresques comme Pontaix, Barsac ou Chatillon en Diois.
Les préalpes continuent en remontant vers le nord, au dessus de Grenoble, par la Chartreuse. Elle aussi transformé en parc régional, elle est mise en valeur par la route des savoir-faire. Cette initiative permet aux visiteurs de partir à la découverte des métiers d'artisanat de la région (ébénistes, producteurs de fromages...), tout en profitant d'un cadre naturel exceptionnel. Chambery, métropole de la Savoie et ville d'art et d'histoire, célèbre pour son château et ses quartiers médiévaux, sépare ce site du parc régional des Bauges.
Ce dernier offre quant à lui une mosaïque d'espaces naturels sauvegardés, faits de verts alpages, de plateaux forestiers et de sommets, comme le Mont Revard qui culmine à 1537 mètres et offre un panorama remarquable sur le lac du Bourget.

Dans la partie la plus à l'est de la région, le relief est accidenté et agité : les Alpes et le Jura méridional exhibent la splendeur de leurs sommets. Là aussi la nature et la biodiversité sont des atouts majeurs qui sont largement préservés dans des parcs naturels nationaux. Celui des Ecrins est le plus grand parc français, avec 92000 hectares et est le paradis incontesté des randonneurs et amoureux de la nature. En effet, son relief variant de 800 à plus de 4000 m d'altitude est un véritable concentré de faune et de flore alpine (plus de 1500 plantes différentes).
Le parc naturel national de la Vanoise est plus ancien mais tout aussi riche. Situé en Savoie, il a été crée en 1963 et offre à ses visiteurs plus de 600 km de sentiers balisés. Dans ce site unique se côtoient bouquetins, chamois et aigles royaux, évoluant dans un écrin naturel éblouissant.
La partie à l'est d' Albertville porte le nom de Beaufortin et se caractérise par ses alpages, puis plus haut se trouve le majestueux massif du Mont blanc et ses glaciers, dont le point culminant est évidemment le Mont Blanc (4 807 m), le plus haut sommet d’Europe. Sur la même ligne horizontale se situe Annecy et son lac. Cette cité moyen-âgeuse située au coeur d'un espace naturel d'exception, est la capitale de la Haute Savoie et se distingue par un riche patrimoine historique et artistique.
Enfin, la partie du Jura qui surplombe Genève et le Lac Léman n'est pas en reste au niveau de ses richesses naturelles. Elle possède aussi une flore de montagne exceptionnelle et une faune prodigieuse (lynx et chamois). Les rives du lac Léman sont quant à elles fameuses pour ses petits ports de pêche et ses stations thermales comme Thonon les Bains.

Cette belle diversité de paysages fait de la région Rhône-Alpes, un endroit très apprécié pour ses attraits touristiques. Capitale européenne de l'or blanc grâce à ses 216 stations de sports d'hiver, la région est aussi renommée pour son thermalisme et ses magnifiques sites naturels.

© Communes.com - Reproduction interdite